Essai clinique : Surmonter la dépression en améliorant l’alimentation

Améliorer l'alimentation peut aider à surmonter la dépression (essai clinique)

Une étude sur l’impact de l’alimentation sur la dépression

Les participants à l’étude ont été répartis de manière aléatoire en deux groupes : le premier suivait une alimentation inspirée du régime méditerranéen pendant 12 semaines, tandis que le second participait à des séances de soutien mutuel.

La gravité de la dépression a été évaluée grâce à l’Inventaire de dépression de Beck, un outil de mesure reconnu.

Après une période de 12 semaines, la baisse moyenne du score de dépression (qui était de -14 sur 63) s’est révélée significativement plus importante dans le groupe ayant suivi le régime alimentaire que dans le groupe ayant bénéficié du soutien mutuel.

« Nous avons été étonnés de constater à quel point ces jeunes hommes étaient prêts à changer leurs habitudes alimentaires », a commenté l’un des chercheurs. « Ceux qui ont suivi le régime méditerranéen ont réussi à modifier de manière significative leur alimentation habituelle, sous la supervision d’un nutritionniste, et ce en un laps de temps relativement court. »

« Cela nous amène à penser que les médecins et les psychologues pourraient envisager d’orienter les jeunes hommes souffrant de dépression vers un nutritionniste ou un diététicien, dans le cadre du traitement de la dépression clinique », a-t-elle ajouté.

La psychiatrie nutritionnelle : une discipline en devenir

Cette étude contribue au développement de la psychiatrie nutritionnelle, une discipline qui se penche sur l’influence de la nutrition et des régimes alimentaires spécifiques sur la santé mentale. Le régime alimentaire proposé dans le cadre de l’étude était riche en légumes variés, légumineuses, céréales complètes, poissons gras, huile d’olive et noix crues non salées.

A Découvrir :  Réduction des émotions positives par les antidépresseurs

« L’objectif principal était d’améliorer la qualité de l’alimentation en favorisant la consommation d’aliments frais et entiers, tout en limitant celle de fast-food, de sucre et de viande rouge transformée », a précisé le chercheur.

« Il existe de nombreuses raisons scientifiques qui nous font penser que l’alimentation peut influencer l’humeur. Par exemple, environ 90 % de la sérotonine, une substance chimique qui contribue à notre sensation de bien-être, est produite dans l’intestin par les microbes intestinaux. Des recherches montrent que ces microbes peuvent communiquer avec le cerveau via le nerf vague, dans ce qui est appelé l’axe intestin-cerveau. »

« Pour favoriser une flore intestinale bénéfique, nous devons lui apporter des fibres, que l’on retrouve dans les légumineuses, les fruits et les légumes », a-t-il ajouté.

Environ 30 % des personnes souffrant de dépression ne réagissent pas de manière satisfaisante aux traitements standard des troubles dépressifs majeurs tels que la thérapie cognitivo-comportementale et les antidépresseurs, selon le communiqué des chercheurs.

« Presque tous nos participants ont suivi le programme jusqu’à la fin, et beaucoup étaient désireux de continuer le régime une fois l’étude terminée, ce qui montre à quel point ils ont trouvé l’intervention efficace, tolérable et utile. »

Informations supplémentaires

Pour plus de détails sur le lien entre l’alimentation et la dépression, vous pouvez consulter d’autres sources d’information.

(1) Janet Schloss, David Sibbritt.

Source : University of Technology Sydney, American Journal of Clinical Nutrition. N’hésitez pas à suivre Thierry Gaillard sur nos réseaux sociaux

alain-barru
Thierry Gailard

Auteur

Thierry Gailard, avec son riche parcours en tant que psychologue clinicien, se présente aujourd'hui comme une voix authentique et éclairée dans le monde de la psychologie sur notre site. Fort de plusieurs années d'expérience en cabinet, Thierry a consacré sa carrière à comprendre et à soigner l'esprit humain. Aujourd'hui retraité de la pratique clinique, il se consacre à partager ses connaissances et son expertise à travers des articles accessibles et instructifs. Ses écrits s'adressent aussi bien aux novices qu'aux connaisseurs, offrant des perspectives uniques et des explications claires sur divers sujets psychologiques. De la psychologie du développement à la neuropsychologie, en passant par la psychologie sociale, Thierry Gailard aborde une multitude de thèmes avec une approche pédagogique et empathique. Son objectif est de rendre la psychologie compréhensible et utile pour tous ceux qui cherchent à mieux comprendre les processus mentaux, les émotions et le comportement humain.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *