Titre réécrit : Quel pourcentage de la population est touché par la dépression ?

L’article original ne m’a pas été fourni, donc je ne peux pas le réécrire.

Quelle proportion de la population souffre de dépression ?

Etude sur l’augmentation de la dépression aux États-Unis et en France

Renee D. Goodwin, chercheuse à l’Université Columbia à New York, et son équipe ont mené une étude approfondie sur l’évolution de la dépression chez les Américains de 12 ans et plus. L’évaluation de la dépression s’est faite selon les critères de diagnostic de la dépression majeure du DSM-5, un manuel de référence dans le domaine de la psychiatrie.

Hausse significative de la dépression de 2005 à 2019

D’après des recherches antérieures, le taux de dépression aux États-Unis avait augmenté de 6,6 % à 7,3 % entre 2005 et 2015. Cependant, l’étude menée par Goodwin et ses collègues révèle une augmentation encore plus importante entre 2015 et 2019. Cette hausse suggère une crise de santé publique grandissante aux États-Unis, qui a débuté avant même la pandémie de COVID-19.

La dépression en 2020

En 2020, l’étude a révélé que près d’un Américain sur dix (soit 9 % de la population) et presque un adolescent sur cinq (17 %) ainsi qu’un jeune adulte sur cinq (17 %) ont souffert d’un épisode de dépression majeure au cours de l’année.

Démographie de la dépression

Les résultats de l’étude montrent que la dépression est plus courante chez les femmes que chez les hommes et chez les personnes non mariées. Bien qu’une augmentation du taux de dépression ait été observée dans tous les groupes de revenus, il est à noter que la prévalence est la plus élevée chez les personnes ayant les revenus les plus faibles.

Comparaison avec la France

Selon les données, la prévalence de la dépression aux États-Unis est à peu près la même qu’en France. En 2017, une enquête menée par Santé publique France, publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), révélait que près d’une personne sur dix avait souffert d’un épisode dépressif caractérisé (dépression majeure) au cours de l’année précédente.

Évolution de la dépression en France

Une revue de la littérature menée par des scientifiques de l’Université Aix-Marseille et de la Fondation FondaMental, publiée en 2019 dans La Presse Médicale, concluait que la prévalence de la dépression caractérisée en France était d’environ 8 % au cours des années 2000 et semblait avoir augmenté à 10 % au cours des années 2010.

A Découvrir :  Thérapie comportementale contre l'insomnie : aussi efficace que les somnifères

Conclusion

Ces travaux de recherche, menés à la fois aux États-Unis et en France, mettent en lumière l’augmentation de la prévalence de la dépression majeure dans ces deux pays. Les chercheurs continuent d’approfondir ces résultats pour comprendre et combattre ce phénomène de santé publique de plus en plus préoccupant.

Sources: Université Columbia, AJPM, BEH, La Presse Médicale.

alain-barru
Thierry Gailard

Auteur

Thierry Gailard, avec son riche parcours en tant que psychologue clinicien, se présente aujourd'hui comme une voix authentique et éclairée dans le monde de la psychologie sur notre site. Fort de plusieurs années d'expérience en cabinet, Thierry a consacré sa carrière à comprendre et à soigner l'esprit humain. Aujourd'hui retraité de la pratique clinique, il se consacre à partager ses connaissances et son expertise à travers des articles accessibles et instructifs. Ses écrits s'adressent aussi bien aux novices qu'aux connaisseurs, offrant des perspectives uniques et des explications claires sur divers sujets psychologiques. De la psychologie du développement à la neuropsychologie, en passant par la psychologie sociale, Thierry Gailard aborde une multitude de thèmes avec une approche pédagogique et empathique. Son objectif est de rendre la psychologie compréhensible et utile pour tous ceux qui cherchent à mieux comprendre les processus mentaux, les émotions et le comportement humain.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *